Les autres agents actifs

>>Les autres agents actifs

Les autres agents actifs

Dans un premier article, nous avons étudié le vieillissement cellulaire, ses effets sur la peau et comment le nectar de Kniphofia peut aider à les combattre. Regardons à présent les autres agents actifs qui interviennent dans le processus.

Améliorer la régénération des cellules et diminuer les hyperpigmentations

La régénération cellulaire est la capacité qui a notre organisme pour substituer les cellules vieillies pour des nouvelles cellules. Les hyperpigmentations sont des dépôts de mélanine oxydée. Dans l’apparition d’hyperpigmentations influent des divers facteurs à traiter avec des cosmétiques :

  • La radiation solaire contribue de manière notable à l’accélération du vieillissement cutané, qui donne lieu à l’hyperkératose, l’élastose et à l’apparition des radicaux libres, qui produisent une pigmentation pas uniforme de la peau. La radiation solaire est en plus un des principaux stimules de la formation de la mélanine.
  • Le vieillissement cutané intrinsèque de la peau est un autre des facteurs qui influent, puisque la capacité de régénération cellulaire disparaît. Ils se produisent des réactions d’oxydation qui génèrent des radicaux libres, ceux radicaux libres réagissent avec les éléments de la peau donnant lieu à des substances colorées.

Les principaux ingrédients avec ces actions sont

Dérivés de la vitamine A

Ces dérivés présentent comme des principales actions :

Au niveau de l’épiderme :

  • Réduction de la cohésion des cornéocytes dans la couche kératinique, pour cela elle a une action kératolytique.
  • Augmentation de la prolifération des kératinocytes, en augmentant ainsi l’épaisseur de la couche granulaire.
  • Diminution de l’activité des mélanocytes, elle réduit donc les hyperpigmentations.
  • Stimulation de la cicatrisation en promouvant la croissance des tissus et la synthèse de collagène.

Au niveau du derme :

  • Stimulation de l’activité des fibroblastes, en augmentant ainsi la synthèse de collagène et d’élastine.

L’ensemble de ces actions dérive vers une atténuation des rides, un incrément de l’élasticité et une amélioration de la couleur de la peau.

Acides gras essentiels A.G.E. provenant fondamentalement des huiles d’Argan, Rose Muscat, Olive, Beurre de Karité et Huile de Coco.

Ils s’appellent essentiels parce que notre organisme ne peut pas les synthétiser, seulement les métaboliser, pour cela ils doivent être apportés. Il existe deux familles d’A.G.E. : les

OMEGA 3 desquels le principal est l’acide alpha linolénique, et les

OMEGA 6, abondantes dans les huiles végétales, desquels le plus important est l’acide linoléique. Tous les deux sont antioxydants et contribuent notamment à la régénération cellulaire. Ses propriétés sont connues pour être des précurseurs de prostaglandines et leucotriènes. Les prostaglandines contrôlent et régulent la sécrétion des glandules sébacées et retardent l’apparition des rides ; les leucotriènes font partie des membranes cellulaires et augmentent la capacité de rétention d’eau. Un déficit métabolique des A.G.E. produit des signes cutanés bon identifiés, comme la perte de la flexibilité et élasticité de la peau, xérose et desquamation, donc la correction est possible grâce à l’application topique des A.G.E. À côté de ce rôle fonctionnel complexe, les A.G.E. ont une fonction structurelle, en participant dans la formation des phospholipides des membranes, et dans la régulation de la perméabilité de la peau. Ils développent un rôle important pour l’hydratation et le maintien de l’intégrité de la barrière cutanée.

Huile de Rose Muscat

L’huile de Rose Muscat provient des grains de l’arbuste « Rosa officinalis rubiginosa » Les effets bénéfiques dans la régénération de la peau sont dus à :

  • Leurs niveaux élevés d’acides gras essentiels polyinsaturés, linoléique et linolénique, avec une action régénératrice sur la peau.
  • Un haut contenu de la Vitamine C, acide rétinoïque, bêtacarotène et lycopène qui agissent en retardant l’apparition des signes du vieillissement prématuré.
  • Une activation des cellules des couches intérieures de la peau, en revigorant les fibroblastes, des cellules qui produisent du colagène et d’élastine, responsables de la fermeté et élasticité de la peau.

Huile d’Argan

Cette huile est indiquée traditionnellement pour la réduction des problèmes de la peau sèche et retarder l’apparition des rides. Les bénéfices de cette huile dans la peau sont :

  • Elle induit un changement dans les acides gras polyinsaturés des membranes cellulaires et promeut une incrémentation de l’activité antioxydante de la cellule. Cette action spécifique a été attribuée à une haute quantité de tocophérols
  • Restauration de la couche aqueux-lipidique et augmentation de l’apport des nutriments aux cellules de la peau.
  • Stimulation de l’oxygénation intracellulaire.
  • Neutralisation des radicaux libres et protection du tissu conjonctif.
  • Elle réduit la graisse cutanée et améliore l’apparence de la peau.

Huile d’Olive

L’huile d’olive possède d’excellentes propriétés régénératrices, et elle est effective pour réguler l’hydratation et restructurer la peau et les cheveux. Grâce à son contenu en acides gras, elle a aussi une importante capacité de stimulation capillaire. Le haut contenu en acide oléique, donne de la résistance à l’oxydation et elle est une excellente hydratante. Utilisées pendant de milliers d’années, l’huile d’olive est une excellente émolliente avec des propriétés hydratantes, balsamiques, et avec un effet protecteur. Elle est surtout une source importante d’acide oléique et linoléique, et de vitamine E. En plus elle est une huile végétale

  • d’absorption rapide, qui aide á récupérer l’équilibre lipidique de la peau, en normalisant les sécrétions grasses dans la peau et le cuir chevelu.
  • émollient de grande valeur nutritive pour la peau, les cheveux et les ongles, puisqu’elle contient des vitamines A, B1, B2, PP, B5 et B6 qui agissent comme des catalyseurs, pour les sels minéraux et les acides gras polyinsaturés qui nourrissent et hydratent la peau
  • qui est indiquée spécialement pour des peaux sèches et pour la prévention des vergetures.
  • qui a une activité restauratrice de la fonction de barrière.
  • avec un haut contenu en Vitamine E d’action hydratante, qui aide à retenir le contenu hydrique de la peau. D’applications topiques répétées adoucissent les rides et réduisent la rugosité cutanée.
  • avec un contenu en phytostérols, connus pour avoir des bonnes propriétés comme émulsionnants, qui facilitent la pénétration des huiles dans la peau, en améliorant son état.

Beurre de Karité 

Par son excellent pouvoir lubrifiant il est utilisé de manière pure comme un baume de massage, et grâce à sa haute richesse en carbures saturés comme de complément dans des préparations solaires, qui permettent prolonger le spectre de protection à des basses longueurs d’onde. Il favorise la restauration de l’effet de barrière de la couche cornée par son apport d’acide linoléique, acide gras insaturé, lequel, appliqué topiquement, exerce une activité calmante et photoprotectrice, due à sa fraction insaponifiable, et il a aussi une activité antimicrobienne.

Huile de coco

Elle s’obtient par pressurage et raffinement postérieur de la pulpe de fruit Cocos Nucífera L. et lui sont attribuées les propriétés cosmétiques suivantes :

  • Protection et réparation des cheveux.
  • Hydratante avec action : Émolliente.
  • Purifiant et antifongique.

Les acides gras sont le principal actif de l’huile de coco :

  • Acides saturés : l’huile de coco a comme caractéristique principale sa richesse en acides gras saturés à chaîne courte et moyenne, en apportant des grandes utilités cosmétiques.
  • Acides insaturés : son contenu en acides gras essentiels est plus réduit.

Arrêter les processus d’oxydation cellulaire

Le stress oxydatif est le déséquilibre entre les molécules de haut potentiel oxydant et les systèmes antioxydants, en faveur de la génération des premières. La peau est un tissu étendu, hautement métabolique et un cible fréquente de l’agression oxydative. Il faut souligner aussi qu’elle possède une importante batterie de mécanismes antioxydantes qui diminuent pendant le vieillissement. Ils existent des divers types de radicaux libres qui agissent sur nos cellules et tissus en réalisant une oxydation qui les détériore, en causant des dommages dans sa structure et en interrompant sa fonctionnalité, qui nous emmène vers le vieillissement. Nos kératinocytes ont un système de défense endogène qui contre l’action de ce type de radicaux libres, le GSH (Glutathion) qui est un antioxydant naturel de la peau, cependant quand nous somme sous radiation solaire, plus concrètement sous les rayons UVB, la concentration de GSH dans les kératinocytes diminue, ce qui reste la capacité de défense à la peau face aux radicaux libres. Pour cela notre peau devient plus vulnérable quand nous nous exposons au soleil.

La vitamine E

Elle est connue comme « la vitamine protectrice », elle évite, par sa capacité antioxydante, l’action destructive des radicaux libres et d’autres agents oxydants sur les cellules épidermiques. Elle possède une action hydratante et calmante sur la peau, en améliorant l’aspect de la peau sénile. Également elle prévient la formation d’érythèmes et des brûlures pendant l’exposition solaire. En plus, elle complémente l’action des filtres de protection solaire, de telle manière qu’elles aident à ralentir le vieillissement prématuré, produit pour les radiations solaires. Elle évite le risque de formation des peroxydes lipidiques, qui sont les responsables du vieillissement de la peau, donc elles aident à maintenir l’élasticité de la peau.

Hydrater la peau

La santé de notre peau dépende principalement d’une hydratation correcte. Pour cela, l’eau que nous l’apportons doit être bien retenue dans son intérieur. Parmi les substances hydratantes que produisent cet effet il faut souligner, par sa haute effectivité :

Acide Hyaluronique

Il est un glycosaminoglycane qui se trouve dans la matrice extracellulaire des nombreux êtres vivants, parmi lesquels l’être humain se trouve, et grâce à ces propriétés physico-chimiques, ils retiennent l’eau en générant un fort volume. Le vieillissement de la peau est accompagné par des changements dans le contenu d’acide hyaluronique qui se détériore, cela fait que la peau perde de la flexibilité et de la capacité pour retenir l’eau. Quand nous appliquons d’acide hyaluronique de faible poids moléculaire, il pénètre facilement à travers l’épiderme et rétablie le contenu de glycosaminoglycanes, en améliorant l’aspect de la peau. Il a un effet instantané et visible en restaurant le volume de la peau et pour cela il réduit visiblement les rides.

Jus d’Aloe Vera

Il est obtenu à partir du liquide gélatineux qui contient les feuilles de la plante « Aloe Vera L ». Il a démontré une activité régénératrice, cicatrisante, hydratante et antiinflammatoire grâce à la présence des glycoprotéines, allantoïne, et d’autres composés qui stimulent la croissance des fibroblastes, en conséquence il réduit le temps de réépithélialisation. En plus de son efficacité régénératrice il possède aussi des propriétés humectantes et antioxydantes.

Raffermir la peau

Complexe tenseur aux protéines

C’est une nouvelle approche des actifs d’effet lifting immédiat, parce que, grâce à son action de tension superficielle, il s’ajoute l’activité antivieillissement, grâce à l’incrément démontré de la synthèse du collagène, qui remplit les rides (comparable à l’activité antivieillissement du rétinol). C’est une nouvelle matrice hydrocolloïde tridimensionnelle de galactomannanes, qui libèrent de manière séquentielle, oligosaccharides obtenus de la racine d’chicorée (Cichorium intybus L.). Ce réseau tridimensionnel est absorbé sur la surface de la peau, pour former une pellicule continue qui permet provoquer cet effet lifting immédiat et un effet prolongé, pour la libération et absorption postérieur des oligosaccharides. >L’action lifting ou tenseur immédiate de la surface cutanée est une propriété cosmétique qui exercent les macromolécules comme le collagène, chitosane, kératine, acide hyaluronique, biopolymères, autres. Le mécanisme d’actuation de ces molécules consiste en exercer une tension mécanique suffisante sur la peau, de manière qu’il lisse la surface cutanée et proportionner ainsi un aspect plus lumineux et resplendissant. La prolongation de cet effet tenseur dépend exclusivement de la propre pellicule qui se forme. Son action duale permet d’obtenir des produits « flash » avec des propriétés anti-âge. Son application améliore visuellement l’apparence de la peau, et se produit une atténuation visible des rides du contour oculaire.

2017-08-20T20:14:41+00:00